Réceptionnés début mai soit il y a maintenant 4 mois, me voilà avec assez de kilomètres dans les mains (près de 8 000 km) pour pouvoir vous donner mon avis sur ces gants DXR TTR Puncher de chez Motoblouz.

Ils ont eut l’occasion d’essuyer un road trip de Lille jusque La Ferté Gaucher sous un soleil écrasant et des températures avoisinant les 40°C, la route du boulot de tous les jours ou encore les belles balades avec les potes le week-end. Bref un usage de motard classique qui profite pleinement de sa bécane l’été 🙂

Et donc ? Que valent ces DXR TTR Puncher ? C’est ce que nous allons voir ensemble dans les prochaines lignes !

Présentation des DXR TTR Puncher

Vu les multiples perforations que l’on retrouve sur toute la partie supérieure, vous vous doutez sûrement que les TTR Puncher sont des gants prévus pour un usage l’été (ou toute l’année si vous êtes sudiste…) et de préférence par beau temps.

Le cuir de chèvre perforé est vraiment superbe et ce mélange de noir et de marron apportent une élégante touche vintage que j’adore personnellement.

 

En plus du look, ce cuir vient apporter une bonne aération des mains mais aussi une bonne protection. A cela vient d’ailleurs s’ajouter une coque de protection au niveau des métacarpes, et des renforts au niveau des zones exposées en cas de chute (les doigts, la paume ou encore le côté de la main).
Ces nombreuses protections lui permettent d’ailleurs d’obtenir l’homologation CE EN 13594:2015 KP1 soit le niveau 1KP. En français, c’est un niveau de protection plus que satisfaisant, un cran bien au-dessus du minimum légal. On peut ainsi rouler avec en toute sécurité !

J’aurai tout de même bien aimé avoir une vraie protection en plastique au niveau de la paume pour bien faire, plutôt qu’un renfort en mousse, mais cela aurait sûrement retiré un peu de cachet au look des gants.

Dernier détail pratique et efficace, une sangle de serrage velcro au niveau de poignet vous assurera un ajustement idéal et permettra de maintenir fermement le gant à votre main.

 

Usage sur route

Niveau usage, j’ai pu en profiter sur un large panel de températures allant de 10°C jusque presque 40°C comme je le disais en introduction. Et une chose est sûre, cela ventile très bien. Dès que l’on dépasse les 20 km/h, on sent l’air passer au travers des gants au niveau des doigts et de la face dorsale de la main. Une partie était bloquée par mes pares-mains mais je ressentais tout de même l’air me rafraîchir.

Sans pare-mains, c’est parfait pour les fortes chaleurs et cela limitera grandement la transpiration lorsque vous roulez. Point important à mes yeux que je souhaitais vous signaler, les DXR TTR Puncher ne déteignent pas sur les mains, même lorsqu’il faut chaud ! Vous avez sûrement connu la paire de gants en cuir noire qui donne l’impression qui vous sortez d’une mine de charbon à la fin de votre balade… Là je n’ai pas eu de soucis, sauf la fois où il faisait presque 40°C et que je les ai portés près de 5h… il ne fallait peut-être pas en demander autant, cela reste du cuir après tout.

 

Côté confort, je me suis vraiment senti à l’aise :

  • La sangle permet un bon maintient du gant sans pour autant déranger la mobilité du poignet.
  • La coupe est bien ajustée à ma main, la protection métacarpe est molletonnée et ne gêne pas même lorsque l’on serre la main sur la poignée de gaz.
  • Les coutures internes sont discrètes et je n’en ressens qu’une sur le bout du majeur. Avec le temps, on ne la ressent plus.
  • Le feeling des commandes est également bon grâce à la finesse du cuir, on ressent bien ce que l’on fait lorsqu’on pilote sa moto.

En résumé, c’est un vrai plaisir de rouler avec lorsqu’il fait beau et chaud.

Si vous comptez rouler avec sous des températures de 10°C/15°C, sachez que l’on se gèle un peu les doigts avec les perforations. Privilégiez leur utilisation pour le printemps, l’été et la fin de l’automne (ou plus en fonction de votre localisation géographique).

Au final, son seul défaut se portera sur l’étanchéité. En effet, avec de telles aérations, il ne suffira que d’une petite pluie un peu persistante pour venir à bout de leur résistance à l’eau. Mais d’un autre côté, DXR précise bien qu’il s’agit de gants à utiliser par beau temps donc nous sommes prévenus. N’en espérez donc pas trop sur ce point là.

 

Usage en offroad

Quand on arrive dans les chemins, les DXR TTR Puncher se débrouillent plutôt bien. Comme ils ne sont composés qu’exclusivement de cuir, ce ne sera pas leur terrain de jeu préféré. Mais, si vous roulez sur des petits chemins de terre à bonne allure (plus de 40 km/h), ils resteront très confortables.

En revanche, pour évoluer à faible allure en offroad, ce n’est pas l’idéal. Ça colle, on a chaud… Je leur préférerai des gants en matière synthétique comme souvent pour ce genre d’usage. Je sais, je sors complètement de leur cadre d’utilisation mais il fallait tout de même tester 🙂

Coloris disponibles

Pour ce qui est des coloris, DXR propose 2 versions des TTR Puncher :

  • Une version marron et noire (que j’apprécie tout particulièrement).
  • Une version toute noire (que je trouve un peu moins élégante en raison d’un logo DXR blanc un peu trop proéminent).

C’est globalement sobre et ils s’accorderont facilement avec à peu près n’importe quelle tenue moto : vintage, adventure, sportif, etc.

 

Vous souhaitez nous soutenir ?

Si ce produit vous intéresse, sachez que vous pouvez nous aider à financer le site, en cliquant sur le lien ci-dessous pour l’acheter. Nous récupérerons ainsi une petite commission sur votre achat sans que cela ne vous coûte quoi que ce soit ✌️

Acheter les gants DXR TTR Puncher sur Motoblouz

 

Test des gants DXR TTR Puncher : aérés et protecteurs
En conclusion, les gants DXR TTR Pucnher sont une très bonne surprise. J'ai vraiment apprécié ces gants qui sont parfaits pour l'été.
Dernière bonne surprise, le prix ! En effet, Motoblouz les proposent à un tarif particulièrement intéressant puisqu'ils sont vendus au prix public conseillé de 59,90 €. Mais leur prix permanent affiché sur leur site est de 39,90 € ...
Ce qui en fait une excellente affaire si vous recherchez des gants bien ventilés pour rouler au soleil, avec un look sympa et sobre mais qui ne feront pas pour autant l'impasse sur la sécurité avec leur homolgation CE 1KP.  Je recommande.
ON A AIMÉ
  • Le look dans cette finition marron
  • Les protections et aérations
  • Le prix
ON N'A PAS AIMÉ
  • Etanchéité absente
  • Renfort paume assez léger
4.5Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.