Vous avez un GPS voiture ou tout simplement vous utilisez votre smartphone pour ne pas vous perdre, SW-Motech propose le Kit Navi Case Pro L. Nous allons voir si ce produit couplé au smartphone peut être une bonne alternative au GPS moto étanche.

Présentation du kit

Dans ce kit vendu 59,95€ (sur le site officiel) il y a tout ce dont vous aurez besoin pour faire le montage :

  • Housse Navi Case Pro L
  • Bras RAM 3 pouces
  • Boules M8 et adaptateur pour boules M6
  • Boitier pour support GPS au rétroviseur
  • Support universel
  • Matériel de montage
  • Notice de montage

Avec tout ce petit monde vous pourrez envisager 3 types de montage que nous verrons un peu plus loin…

Passons à la housse : elle se veut rigide et bien fini, dans une robe noir du plus bel effet avec une imposante casquette pare-soleil. Elle dispose d’une ouverture sur le bas afin d’y glisser un câble d’alimentation pour GPS (smartphone ?). La fermeture éclair renforcée est de qualité, d’ailleurs elle est censée résister aux projections d’eau, ce que nous vérifierons par la suite. De plus, ils ont même pensé à mettre deux « crochets » à l’arrière pour bloquer les tirettes afin d’éviter qu’elles ne se balancent pas en roulant.

Quant aux dimensions, nous avons :

  • pour l’intérieur 156 x 111 x 38 mm (h/l/p)
  • pour l’extérieur 160 x 115 x 42 mm (h/l/p)

De quoi accueillir bon nombre de smartphones ou GPS.
Lorsqu’on ouvre la housse, on y trouve 3 parties en mousse maintenues par 2 lanières avec velcro.

Le bras d’extension fourni est bien du Ram Mount et dispose d’un ressort à l’intérieur qui le rend pratique à l’utilisation. Par contre les boules ne semblent pas être de la marque précitée, le revêtement est différent et pas aussi anti-dérapant que ce que j’ai déjà pu avoir en main via le support officiel de chez Ram Mount.

Le montage

Pour monter ce joli petit monde, tout d’abord il va falloir vous demander où vous comptez mettre la base car trois possibilités s’offrent à vous :

  • Directement sur le guidon
  • Sur la base de votre rétroviseur
  • Sur le pontet de guidon

 

Pour ma part j’ai choisi de la placer directement sur le milieu du guidon, c’est la solution la plus simple pour moi car je ne pouvais pas la mettre sur le pontet à cause de mes rehausses de guidon, la vis fournie étant trop petite. Et comme le bout de mon guidon a tendance à vibrer (mono quand tu nous tiens), le mettre à la base de mon rétroviseur ne me semblait pas judicieux.

Bien que cela soit enfantin et assez logique, je vous conseille tout de même de suivre le manuel de montage, ça évite d’oublier certaines pièces et de se tromper de vis.

Une fois la partie montage finie, on peut y placer son GPS / smartphone. On ouvre la pochette, les lanières, on place l’appareil en utilisant les différentes épaisseurs de mousse (2 dans mon cas) afin qu’il soit bien plaqué contre la partie transparente et on sert. Plus qu’à placer le bras Ram Mount, vérifier que le tableau de bord soit toujours visible, que l’orientation de l’écran soit bonne, et à bien serrer. Et le tour est joué, on peut y aller !

 

L’utilisation

Avant toute chose, sachez que ce test a été réalisé sur une Husqvarna 701 enduro de 2017. C’est un mono, mais qui vibre assez peu.

Je ne vous cache pas que pour ce produit, c’est un peu la douche froide… Même lorsque le bras d’extension est bien serré, je peux toujours bouger l’ensemble du système à la main, avec une certaine facilité ! Le problème vient bien du revêtement des boules qui n’est pas anti-dérapant, c’est une peinture et rien de plus. Pour palier à ce gros défaut, il suffirait de mettre du caoutchouc (comme de la gaine thermo) sur les boules. Mais à 60 euros le support, devoir bricoler en plus n’est pas normal.

Sur route lorsqu’on est sur de l’asphalte bien propre et sans trous, le Navi Pro Case ne bouge pas. Par contre une fois quelques bosses passées, c’est tout de suite moins glorieux car l’ensemble a tendance à piquer du nez et il faut le redresser assez régulièrement… De ce fait n’imaginez pas faire de l’offroad avec, il sera toujours au plus bas.

Au niveau de la visibilité de l’écran, il faut qu’il soit bien positionné afin de ne pas avoir de reflets. En gros, l’écran doit être orienté vers votre visage. Dans ces conditions c’est impeccable mais bougez-le un peu de trop et vous ne verrez plus rien. La casquette aide pas mal à la bonne visibilité de l’écran, il faut bien le dire aussi.

 

La manipulation de l’écran du smartphone est difficile mais pas impossible, elle se fera bien entendu sans gants car le plastique transparent n’est pas un super conducteur.

Si vous utilisez un smartphone, sachez qu’il aura tendance à surchauffer si vous l’utilisez comme GPS. En effet, l’absence de vent sur celui-ci fait que la chaleur s’emmagasine. Cela peut créer un arrêt (pour surchauffe) de votre téléphone dernière génération.

Venons-en à l’ouverture qui permet la recharge. Pour un smartphone, sachez qu’elle ne sera pas utilisable. Tout simplement car le port de rechargement du smartphone sera vers la droite ou la gauche et que l’ouverture se trouve en bas… De ce fait, c’est uniquement utilisable avec un GPS traditionnel.

Et enfin l’autre défaut : l’étanchéité. C’est un produit dit résistant aux éclaboussures. S’il résistera à de petites pluies, une bonne « drache » aura vite fait de venir à bout de son « imperméabilité ». Ce qui est bien dommage compte tenu du fait qu’il n’y ait pas de véritable housse étanche à mettre par dessus.
Pour utiliser ce produit, le mieux serait d’avoir une moto carénée avec une bonne bulle de protection. Au moins, le produit ne sera pas trop mouillé car il n’est résistant qu’aux éclaboussures.

 

Vous souhaitez nous soutenir ?

Si ce produit vous intéresse, sachez que vous pouvez nous aider à financer le site, en cliquant sur le lien ci-dessous pour l’acheter. Nous récupérerons ainsi une petite commission sur votre achat sans que cela ne vous coûte quoi que ce soit ✌️

Acheter le support SW Motech Navi Case Pro sur Motoblouz Acheter le support SW Motech Navi Case Pro sur Ixtem-Moto

 

Le test à retrouver en vidéo

Test du support SW-Motech Navi Case Pro L
Pour faire simple, c'est un produit que j'ai assez apprécié pour sa polyvalence en terme de possibilité de montage. Mais il doit être utilisé sur une moto carénée afin de le protéger des intempéries et il doit encore évoluer afin que les rotules aient un meilleur revêtement adhérent.
ON A AIMÉ
  • La facilité de montage
  • Les possibilités de montage
ON N'A PAS AIMÉ
  • Pas de rotules antidérapantes
  • Pas vraiment étanche
  • Le smartphone chauffe beaucoup
2.0Note Finale

Une réponse

  1. Binet Christophe

    J’ai cette housse depuis un peu plus d’un an, et je ne peux que confirmer ton test.
    Je déconseille fortement ce produit, qui paraît au premier abord bien fini.
    Mais à l’utilisation c’est une catastrophe.
    Je m’explique :
    -comme il a été mentionné, l’entrée pour un câble de recharge se trouve en dessous, et non sur le côté de la housse = il faut un cordon avec prise coudée pour pouvoir charger un smartphone dont la prise de trouvera sur le côté de la housse.
    -l’etancheite > il n’y en a pas, ou très peu : des qu’il pleut, même un peu, rapidement de la buée se forme à l’intérieur de la housse. Il semble que l’eau et l’humidité passe par les coutures entre la housse et la partie transparente.
    – Après 1 an, les sangles scratch à l’intérieur de la housse, prévues pour tenir le smartphone, se sont littéralement désagrégées, en se coupant toutes seules. La matière de ces sangles part en morceaux au toucher.

    En conclusion, je suis TRES déçu de ce produit, vendu assez cher, mais dont la qualité au final ne vaut pas mieux que les produits no name qui existent sur ce marché, et qui eux sont vendus à peine plus d’une dizaine d’euros.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.