Déjà 5 500 km parcourus avec ces pneus Bridgestone AX41 en 2 mois ! Et oui, avec les vacances et les road trip réalisés afin de participer à des bonnes grosses sorties offroad (comme le Hard Defitour ou encore la Vercingetorix), les kilomètres ont vite défilés chaussé de la dernière monte pneumatique offroad sortie par le fabricant japonais.

Je me suis donc dit qu’il était temps de vous partager mon retour d’utilisation habituel (désormais). Alors que valent ces Bridgestone AX41 sur route et en offroad ? La promesse de proposer un pneu 60% offroad est-elle tenue ? C’est ce que nous allons voir ensemble 🙂

Présentation des Bridgestone Battlax Adventurecross AX41

La première chose sur laquelle j’ai flashé lors de leur sortie en Janvier 2019 et qui s’est confirmée une fois montés sur ma Tiger, c’est le look de ces Bridgestone Battlax Adventurecross AX41 (que l’on appellera Bridgestone AX41 car ce nom est beaucoup trop long et compliqué à prononcer :D). Ils ont un dessin vraiment travaillé, irrégulier, qui leur donne un côté assez bourrin. Et d’ailleurs, cette forme de crampons saillants n’est pas juste là pour la décoration.

 

En effet, ces formes irrégulières, cette orientation en fonction du sens de la marche, et cet espacement entre les différentes zones sculptées, permet d’augmenter l’efficacité du pneumatique en tout-terrain, avec plus de traction et un « auto-nettoyage » dans les terrains meubles et collants, mais aussi lorsque la moto est en virage et qu’elle doit s’en extraire. Ce dernier élément est, au passage, une caractéristique que l’on retrouve habituellement sur des pneus plus typés offroad (comme un Mitas E-09) mais qui est là tout de même un peu plus atténuée que sur l’exemple que j’ai cité, de par la rondeur proposée sur ce pneu. Le AX41 est un pneu 40% route et 60% offroad après tout.

Car derrière la création de ce nouveau pneumatique, se cachait un objectif bien précis : fournir les meilleures performances possibles en tout-terrain (sec et humide) tout en conservant des performances « suffisantes » sur la route, notamment en termes de stabilité (tenue de cap), performance lors des freinages, et endurance kilométrique sur la route. En clair, l’idée de Bridgestone est que le AX41 doit pouvoir s’affranchir de tous les trajets routiers courants et assurer un maximum en tout-terrain.

Un pneu qui semble donc taillé pile pour mon usage et qui fait plaisir en termes de nouveautés, surtout quand on voit que le marché se concentre de plus en plus vers les pneus Trail routiers pensés pour un usage à 80%/90% bitume.

On remarquera de nombreux détails intéressants qui montrent un bon niveau de recherche et de technologie pour ce pneu :

  • L’espacement entre les crampons est plus élevé que sur les autres modèles concurrents, et ce grâce à un travail sur le composé chimique de l’unique gomme employée pour fabriquer ce pneu qui vient augmenter la rigidité, ce qui permettra à la boue de s’évacuer plus vite.
  • Les crampons sont moulés avec un angle interne arrondi qui permet d’améliorer la traction, la résistance à l’arrachement des crampons également, et donc limiter l’usure en tout-terrain.
  • Sur le pneu avant, le décalage des crampons en escalier est fait pour optimiser l’adhérence en virage. Ce montage permet une bonne progressivité lorsque l’on penche.
  • Enfin, les crampons latéraux sont également renforcés grâce à un bloc supplémentaire afin d’optimiser la rigidité sur l’angle sur route, et la traction en tout-terrain en virage.

 

Voilà donc pour la partie théorique, voyons maintenant si tout cela se confirme sur route et en offroad.

Tenu de route

Remarque importante : Cet essai des Bridgestone AX41 a été réalisé sur une Triumph Tiger 800 XCa dont les dimensions de pneus sont 90/90 R21 à l’avant et 150/70 R17 à l’arrière. J’ai une conduite plutôt cool la plupart du temps, j’ai fait pas mal de chemins avec (plus de 1000 km en Ardèche) et j’habite dans le Nord de la France. Il est donc tout à fait possible que, selon votre moto, vos dimensions de pneus, votre région, ou encore votre style de conduite, votre avis sur ces pneus soit différent de ce partage d’expérience. Merci donc de prendre en compte cet élément car nous sommes tous différents et avons tous des attentes variées.

Sur route sèche

Etant un aficionados des pneus à crampons, je suis bien habitué au comportement de ce type de pneus sur route, et au style de conduite à adopter pour passer de bons moments. Et s’il y a bien une chose que je retiendrai, c’est le comportement étonnement bon de ces Bridgestone AX41 sur route.

C’est-à-dire que l’on a une excellente adhérence, et surtout beaucoup de progressivité lorsque l’on penche dans les virages. Le profil très rond se fait bien ressentir et c’est un vrai plaisir de conduire avec ces derniers dans les cols de montagne, sur départementale, en ville ou encore sur autoroute.

 

Je pouvais déjà bien attaquer sur route sèche avant de voir s’exciter le Traction Control de ma Tiger 800 me mettant le hola. La motricité est bien présente et les crampons, assez larges et pas si épais que cela, ne se déforment pas sous l’action des freinages ou accélérations franches. Attention, je n’ai pas un gros bicylindre de type KTM 1290 Super Adventure ou BMW R1250GS donc il fort possible que cela soit un peu différent pour ces motos plus coupleuses.

Le seul moment où j’arrive à les faire glisser facilement, c’est sur les bandes blanches lors d’un redémarrage, ou en mettant la poignée en coin en sortie de virage.

Le freinage justement est vraiment bon. C’est stable et il n’y a aucun décrochage ou guidonnage lors des freinages d’urgence ou sur les freinages de bûcheron en conduite sportive. J’ai pu expérimenter cela grâce à quelques voitures qui se mettent à piler pour changer de file sans mettre de clignotants, et ils ne m’ont jamais fait défaut dans ces situations critiques, malgré les crampons.

Point sur lequel il n’y a pas de miracle car nous sommes sur des pneus à crampons, c’est le bruit qu’ils génèrent à haute vitesse. Concrètement, entre 100 et 120 km/h cela fait un bruit non négligeable qui ne plaira clairement pas à ceux qui ont horreur du moindre bruit (enfin, dans ce cas oubliez les pneus à crampons au global ^^), mais c’est largement supportable pour ceux prêts à faire quelques concessions sur ce point. J’ai déjà fait 8h de route d’affilé avec (dont 7h d’autoroute) et j’ai trouvé cela supportable. Sous les 100 km/h en revanche, le bruit est très contenu et ils se font assez discrets.

 

Côté vibrations, ils n’en génèrent pas à moins de 110 km/h, et que très peu dans le guidon à 130 km/h, ce qui est un bon point, surtout pour les longs trajets.

Par conséquent, pour un usage de tous les jours, en road trip, ou en conduite dynamique, je les trouve très sains. Le but de Bridgestone de proposer des performances « suffisantes » sur la route avec ces AX41 est pour moi amplement tenu.

Sur routes mouillées

Lorsque le bitume brille, ils sont surprenants. L’adhérence est bonne, on ressent bien la route, la roue avant guide bien, on n’est pas sur des savonnettes que l’on soit clair. On peut avoir un bon rythme bien que l’on soit en crampons, mais il faudra tout de même moins les chatouiller sur l’angle à haute vitesse (sinon le Traction Control s’active), et être un peu plus léger sur l’accélérateur en sortie de courbe. Si vous respectez cela, tout se passe bien.

Je me suis toujours senti rassuré et en confiance avec ces derniers. On arrive à bien sentir les limites et ce, de manière progressive, ce qui permet de rattraper la moto au besoin. Donc pas besoin de rouler comme une tortue sous la pluie 😀

Sur les freinages, rien à redire non plus, c’était très bon et très stable. L’ABS ne se déclenche pas facilement et l’on garde bien le contrôle de la moto même en cas de freinage appuyé. On peut donc tout à fait rouler sous la pluie sans arrières pensées.

Sur les bandes blanches mouillées tels qu’aux passages piétons, pas de miracles. Cela glisse toujours un peu mais, couplés à l’électronique de la machine, on ne se retrouve pas à terre en cas de freinage.

Efficacité en offroad

Avec les grosses sorties offroad que j’envisageais de faire avec ces Bridgestones AX41, j’en attendais beaucoup en termes d’efficacité hors bitume et je n’ai vraiment pas été déçu. Ils m’ont étonné pour des pneus adventure 60% offroad. J’ai plus eu la sensation de faire du tout-terrain avec des pneus 70% offroad que des 50%.

Oui, j’ose affirmé cela car la traction est phénoménal pour un pneu 60% offroad et je les ai trouvés presque aussi efficaces que les Mitas E-09 avec lesquels j’ai l’habitude de rouler (qui sont des 80% offroad et de ce fait, je les place un cran en-dessous tout de même car ils ne sont pas aussi efficaces que ces derniers. D’où mon affirmation 70% offroad).

 

Que ce soit l’avant ou l’arrière, j’ai pratiquement eu en permanence le sentiment de faire faire à la moto ce que je voulais. Sur chemins secs, le guidage est excellent, la moto va là où on le souhaite et ils m’ont permis de rouler à vive allure et en plein contrôle de ma Tiger dans les sentiers.

 

Pareil dans la caillasse et les pierres, ça tracte mais sans exploser les crampons. J’ai pu rouler avec 2 personnes en BMW R1200GSA, dont l’une avait des Bridgestone AX41 comme moi, et l’autre des Michelin Anakee Wild. A la fin des 750 km du road trip offroad qui comportait beaucoup de zones caillouteuses, les AX41 de ma Tiger et de la GS étaient encore en très bon état, alors que les Wild avaient les crampons fort abîmés, avec même des petits morceaux qui s’étaient arrachés. Donc même dans des terrains agressifs, ils tirent bien et ne s’abîment pas trop.

 

Sur sol meuble, que ce soit du sable ou de la boue, c’est là qu’ils peuvent montrer leurs limites quand ces terrains deviennent très extrêmes, je m’explique. Dans de la boue ou du sable, quand la couche reste fine (4/5 cm), cela se passe très bien. La roue avant continue à bien guider et l’arrière tracte bien, même dans les montées ou les descentes. Par contre, quand vous vous attaquez à des terrains ultra boueux ou très sablonneux (avec un bon 10 cm de boue ou de sable en gros), là ça commence à devenir compliqué et on atteint les limites de ce qu’ils sont capables de faire. Je me suis retrouvé comme ça coincé dans une montée au Hard Defitour où je n’ai pas su passer car je glissais de trop. Mes pneus n’arrivaient pas à suivre en raison de l’énorme couche de boue collante et du dénivelé.

Je trouve donc cela vraiment très bien pour des pneus qui n’ont que 1 cm de crampons. Ils sont capables de s’en sortir dans la plupart des situations, sauf dans les plus extrêmes qui elles, nécessiteront des pneus plus agressifs encore.

Usure et consommation

Après 2 mois et 5 500 km (dont un bon 60% d’autoroute à 130 km/h), je trouve qu’ils ne se sont pas trop usés pour des pneus à crampons. Lorsqu’ils sont neufs, j’ai pu mesurer 1 cm de hauteur de crampons aussi bien à l’avant qu’à l’arrière. Là, les pneus ont désormais 5 mm.

J’ai donc perdu environ la moitié des crampons mais c’est en tout cas pas mal côté longévité. J’imagine qu’ils pourront facilement atteindre les 9 000 km dans le cadre de mon usage, peut-être 10 000 km.

 

Si vous avez une conduite agressive permanente, mode poignée en coin, freinage de trappeur, le tout sur col de montage, forcément vous n’atteindrez clairement pas ce kilométrage. Cette donnée est évidemment très variable tant elle est dépendante de nombreux facteurs. Mais je les trouve en tout cas bien résistants sur la bande centrale, ils n’ont pas fait un trop gros plat même après tous ces kilomètres (dont pas mal de ligne droite sur autoroute).

Côté consommation, j’ai constaté une surconsommation de +0,1 litre par rapport à des pneus plus routiers, c’est donc tout à fait négligeable.

Tailles disponibles et prix

Pour ce qui est des tailles disponibles, on les retrouve en 4 dimensions pour l’avant (3 dimensions en 19″ et 1 en 21″), et 5 dimensions pour l’arrière (4 en 17″ et 1 en 18″). De nouvelles dimensions supplémentaires seront disponibles à partir de janvier 2020 afin de couvrir plus de tailles (je mettrai alors l’article à jour pour les ajouter).

Dimensions pneu avant

  • 100/90 – 19 M/C 57Q TL
  • 110/80 B 19 M/C 59Q TL
  • 120/70 B 19 M/C 60Q TL
  • 90/90 – 21 M/C 54Q TL

Dimensions pneu arrière

  • 130/80 B 17 M/C 65Q TL
  • 140/80 B 17 M/C 67Q TL
  • 150/70 B 17 M/C 69Q TL
  • 170/60 B 17 M/C 72Q TL
  • 150/70 B 18 M/C 70Q TL

Enfin, au niveau des prix, il faut compter un peu moins de 200€ pour un train complet de Bridgestone AX41 (sans montage). Ce prix variera quelque peu selon les dimensions qui vous sont nécessaires. Un tarif donc bien placé sur le marché des pneus offroad premium, surtout en regard de leur polyvalence globale et de leur longévité kilométrique qui semble prometteuse et supérieure à ses concurrents directs.

 

Merci à Bridgestone et Allopneus.com pour nous avoir fourni cet échantillon et nous permettre ainsi d’avoir pu réaliser cet essai.

 

Retrouvez tous les autres pneus mixtes sur notre Bible : https://motard-adventure.com/la-bible-du-pneu-trail-avis-et-recensement-des-pneus-mixtes

Vous souhaitez nous soutenir ?

Si ce produit vous intéresse, sachez que vous pouvez nous aider à financer le site, en cliquant sur le lien ci-dessous pour l’acheter. Nous récupérerons ainsi une petite commission sur votre achat sans que cela ne vous coûte quoi que ce soit ✌️

Acheter les pneus Bridgestone AX41 sur Allopneus.com

 

Le test en vidéo des Bridgestone Battlax Adventurecross AX41

Test des pneus Bridgestone AX41 : bien plus que des pneus 60% offroad
En conclusion, mais je vous pense que vous l'avez compris, je n'ai pas été déçu et j'apprécie énormément ces Bridgestone AX41.
Pour des pneus à crampons, ils ne font globalement pas de fausses notes et permettent de rouler en confiance dans la plupart des situations, ce qui est idéal si votre pratique du Trail est à la fois soutenue sur route et en offroad, comme moi.

Ils m'ont vraiment étonné et, à mes yeux, ils sont bien plus que des pneus 60% offroad. Ce sont des pneus 40% route / 70% offroad. Un calcul mathématique qui fera certes dresser les cheveux d'un cartésien mais c'est ce qu'ils sont. On sent qu'un gap technologique a été franchi dans le milieu du pneu adventure et cela fait plaisir.

Je vous les conseille vivement pour votre Trail si vous cherchez un pneu très bon en offroad, et bien suffisant pour s'amuser sur route.
Si par contre, le moindre bruit ou vibration vous gêne et vous perturbe, il faudra envisager un pneu plus routier. Et, dans un autre extrême, si vous avez l'habitude de faire du offroad ultra boueux ou dans le désert, il faudra dans ce cas envisager quelque chose de plus agressif.
ON A AIMÉ
  • Excellente tenue de route sur bitume (pour des pneus à crampons)
  • Très bonne stabilité en virage
  • Excellente traction et adhérence en offroad dans la plupart des situations
ON N'A PAS AIMÉ
  • Assez bruyant entre 100 km/h et 120 km/h
  • Performances limitées en conditions offroad extrême sur sol meuble
  • Nom commercial du pneu trop long 😀
4.7Note Finale

3 Réponses

  1. Bruno

    Bonjour,
    Au niveau pression, tu as mis quoi sur route et off road ? J’ai les mêmes dimensions que toi mais sur u e 1000 africa twin. Et au niveau facilité de montage avec des démontes pneus ? Les Bridgestone sont assez difficile à monter en général.

    Merci pour ta réponse et ton test, je commanderai via ton lien 😉

    Répondre
  2. Jeff

    Merci pour ce test. Du coup je viens juste de commander ces pneus, ce seront mes premiers à crampons. Impatient de les tester sur notre terrain d’entrainement accompagné des copains.

    Merci pour tous tes bons conseils. Je les avais déjà suivi pour les pare-mains Barkbuster et pour les rétros doubletake. Il est très appréciable d’avoir tes retours d’expériences.

    Au plaisir. V
    Jeff

    Répondre
  3. Jean-Marie

    Bonjour
    Merci pour se retour d’information concernant ce train de pneu.
    Je cherchais de quoi remplacé mes TKC 80 et ton article m’inspire pour commander les pneus.
    D’habitude je me fais moi même mon avis sur les pneus car comme tu la bien mentionné on est tous diffèrent et avec des motos différentes.
    Sauf que la j’ai un Tiger de 2015 xcx avec deux jeux de roues complete ( un train en TKC et l’autre en A41 )pour passer facilement du TT a la route, je me reconnais aussi un peut dans ta conduite, enfin un petit peut car j’ai pas le niveau pour le Hardefitour.
    Ps : je serais aussi intéressé par la ref de ton.garde boue AV
    Bonne route a toi et si tu passe dans le secteur Lyon / Isère, mon garage est toujours ouvert pour les baroudeurs
    Jean-Marie

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.