Le lavage sans eau de votre moto, voilà une solution écolo. C’est tout au moins une alternative pratique pour celui qui habite en appartement ou qui préfère éviter les passages trop fréquents à la station haute pression du du coin.

En préambule

On le sait, laver sa moto au karcher donne rarement un fini parfait. On a l’impression qu’elle est flambant neuve quand on repart avec, mais une fois sèche il reste souvent beaucoup de traces. On le préfère plutôt pour nettoyer le gros de la saleté et parce-que c’est pratique et rapide au retour du boulot.

Beaucoup de motards prennent la précaution de ne pas en abuser pour prévenir des soucis électriques ou de roulements de roue si on a été trop insistant sur les zones critiques. Et ils ont raison !

 

On lavera donc plutôt la moto à la main, avec un sceau d’eau et son produit préféré. Solution qui se termine souvent en T-shirt mouillé et qui nécessite une phase de séchage ainsi qu’un produit de finition pour espérer avoir un brillant parfait avec le petit effet déperlant qui va bien. Mais ça commence à faire beaucoup d’étapes et trimbaler un sceau d’eau n’est pas toujours possible ou pratique pour certains.

Les lingettes Noline

Pour en venir au produit testé ici, ce sont donc des lingettes comme on en connait déjà… mais pas tout à fait !

Le principe est connu, à savoir des lingettes tissées pré-imbibées d’une composition +/- mystérieuse qui feront briller votre moto en un passage, quelque soit le matériau. Pour être plus précis, la promesse est de : laver – dégraisser – faire briller – lustrer – protéger.

Chez Noline, on met l’accent sur l’aspect écologique pour l’environnement et non toxique pour l’Homme. En effet, on est en présence d’un produit sans solvant, sans acétone, sans silicone et cerise sur le gâteau, agréé contact alimentaire CE n°1935/2004.

Beaucoup de bons arguments d’emblée, on y est très sensible. Reste à voir si l’efficacité est là, on pourrait naturellement être sceptique de prime abord.

Ce que contient le pack

Ici nous avons pu recevoir le pack petit format qui devrait permettre à un motard moyen (comprendre pas trop maniaque) de tenir au moins 6 mois.
Il contient 30 lingettes nettoyantes de 18 x 23 cm dans un tube de 20cm de haut, avec une microfibre offerte emballée séparément. Cette dernière est grande, elle mesure 40 x 50 cm et c’est une 350 grammes (80% polyester – 20% polyamide).
Petit bonus, vous avez un sachet hermétique pour y conserver quelques lingettes à emporter plus simplement.

 

Pour les gros consommateurs et amateurs de motos rutilantes toute l’année, un tube de 80 lingettes 20×23 cm (microfibre offerte également) est disponible sur le site. Très bien aussi si vous comptez en faire profiter votre boite à roues – la voiture.
Pour vous donner une idée, il faut compter en moyenne 2 lingettes pour un nettoyage complet de la moto et 5 lingettes pour une voiture.

Noline affiche 39,90€ pour le grand modèle et 24,90€ pour le petit.

C’est parti pour l’essai

Il faut commencer par un passage léger de la lingette, sans appuyer pour chasser le gros de la saleté et en procédant par « petites » zones, et non pas la moto en entier d’une seule traite. Plus votre surface sera chaude et plus le produit risque de sécher vite.

On passe donc la lingette jusqu’à ce que ce soit étalé uniformément et on essuie avec une microfibre propre et sèche juste derrière.

J’apprécie le fait de pouvoir la passer directement sur les carénages même si ils sont un peu humides par endroit, Noline assure que ce n’est pas un souci si l’eau n’est pas abondante. Au contraire, l’eau réactive la lingette pour la faire durer un peu plus longtemps.

 

La lingette emprisonne très bien les impuretés et vous n’avez normalement pas de risque de rayures pour les cas courants si vous respectez les instructions. Privilégiez les zones les plus propres de la carrosserie dans un premier temps et terminez par les plus sales comme le bras oscillant, le moteur, les roues…

On obtient vite un résultat très propre et il ne faudra insister que sur les zones grasses (graisse de chaîne, suintement moteur…) ou pleines d’insectes, ce qui est assez normal. Pour un produit sans solvants, c’est vraiment étonnant à quel point le nettoyage est efficace.

Si la moto n’est pas trop sale ou que vous ne la faites pas jusque dans le détail, 1 lingette fera bien l’affaire pour les carénages uniquement. C’est aussi assez variable en fonction de votre moto, il est évident qu’on a plus de surface à nettoyer sur une grosse routière plutôt qu’une naked 😉
Ici, la longévité d’une lingette est tout à fait satisfaisante, aucun souci.

 

Le fini sur les carénages est brillant et les plastiques sont ravivés sans pour autant être gras, car c’est un produit sans silicone rappelons-le. Quelque-soit la surface, on garde l’aspect d’origine, ça ne fait pas dans le « tape à l’oeil ». Le mat reste mat et ce qui doit briller brillera, c’est aussi simple que ça.

Au toucher, on sent que c’est propre et débarrassé des impuretés mais le fini n’est pas des plus doux pour autant. Vous savez, comme lorsqu’on passe un polish et que la carrosserie devient douce comme une peau de bébé. J’étais donc sceptique sur l’aspect déperlant du produit et mes craintes se sont confirmées.
En faisant couler de l’eau dessus, on remarque que l’effet déperlant est présent mais pas aussi bon que d’autres produits peut être plus spécialisés. Mais ça a le mérite de n’avoir aucun aspect gras.
C’est cependant le seul bémol à noter histoire de chipoter et de trouver une faiblesse à ce produit !

C’est une affaire de compromis au final. Un produit écolo qui fait bien son travail de nettoyage mais qui n’apportera peut être pas une protection exemplaire et de longue durée, ou un produit chimique un peu plus efficace sur ce point… Voilà une réflexion intéressante dont nous auront l’occasion de reparler prochainement.

 

Ici on pourrait par exemple passer une cire de finition sur la carrosserie après un passage de Noline, et vous serez tranquille un bon bout de temps !

Où l’acheter ? Les produits Noline sont disponibles sur la boutique en ligne www.noline-shop.com ou via leurs partenaires de distribution.

Vous souhaitez nous soutenir ?

Si ce produit vous intéresse, sachez que vous pouvez nous aider à financer le site, en cliquant sur le lien ci-dessous pour l’acheter. Nous récupérerons ainsi une petite commission sur votre achat sans que cela ne vous coûte quoi que ce soit ✌️

Acheter le pack Noline 80 lingettes sur Amazon Acheter le pack Noline 30 lingettes sur Amazon

 

A retrouver en version vidéo

Test du nettoyage sans eau avec les lingettes Noline
Nous avons pris le soin de réaliser les tests du produit Noline sur la moto mais aussi sur des voitures histoire d’avoir de grandes surfaces à traiter. Ce qui a permis de voir plus précisément la surface totale qu’une lingette permet de traiter et d’avoir une meilleure idée sur l’aspect protecteur et déperlant du produit.

Sans aucun doute, c’est un produit recommandable sur le marché car le boulot est bien fait et les promesses sont presque toutes tenues. Bravo !
Oubliez le sceau d’eau, elles le remplace sans problème. Seul le karcher ou le jet d’eau resteront parfois nécessaires si votre machine fait un peu de tout terrain ou qu’elle est particulièrement sale au niveau des parties difficiles d’accès.

On rappelle aussi une dernière fois que c’est un produit sans solvant, donc les plus sensibles n’auront aucune irritation de la main comme ça pourrait être le cas avec l’usage d’autres produits.
On a aimé
  • Composition écologique
  • Nettoyage efficace
  • Peut s'appliquer sur une surface humide
On n'a pas aimé
  • Film protecteur un peu léger
  • Prix de revient du petit pack
4.5Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.