Une béquille d’atelier c’est encombrant, on est d’accord. Mais alors quoi acheter pour au moins pouvoir graisser sa chaîne confortablement et à peu près n’importe où ? Et bien un rouleau de roue moto ce modèle de chez Tecnoglobe. C’est parti pour le test !

Alors en réalité, un rouleau de roue ne va pas seulement vous permettre de dégraisser et graisser votre chaîne de moto en faisant tourner la roue arrière, mais il va aussi être pratique pour effectuer une opération de nettoyage. Vous serez capable de nettoyer des jantes plus simplement ou même d’appliquer un liseret de jante rapidement à titre d’exemple.

Présentation du Tecnoglobe Easy Clean Roller

L’objet se constitue de deux petits rouleaux d’environ 20 cm de large, montés sur des roulements à billes et boulonnés à deux sections solides en plastique. Les rouleaux sont en alliage d’aluminium pour ne pas craindre la rouille et l’ensemble est capable de supporter jusqu’à 350 kg de charge. Autant dire qu’on a de la marge.

Il dispose de patins en caoutchouc aux quatre coins pour bien adhérer à la surface. Son encombrement est de 23 x 21,5 cm, il trouvera donc facilement place chez vous pour le stockage, c’est bien là le côté pratique et avantageux d’un rouleau de roue moto comparé à une béquille d’atelier.

 

Certes, la béquille d’atelier permettra d’aller plus loin sur l’entretien d’une moto. Vous serrez capable de retirer une roue pour par exemple changer le pneu, un roulement, votre kit chaîne, etc. mais pour celui qui n’a ni l’envie ni la place de pouvoir bricoler tranquillement chez lui, on a ici une alternative compacte pour de l’entretien de base. L’objectif est de pouvoir emporter facilement le produit pour faire ça sur une terrasse ou dans la rue tout simplement.

Principe de fonctionnement

On présente donc le produit devant ou derrière la roue en question, moteur coupé. Il n’est pas très compliqué de faire monter la moto dessus à condition de bien connaître son point d’équilibre. N’hésitez pas à demander à quelqu’un de vous assurer la première fois dans le doute, ça ira mieux les fois suivantes.

Pensez absolument à prendre une cale à mettre sous votre béquille car la moto sera surélevée, elle va donc pencher d’avantage sur le côté. Dommage, aucune cale n’est fournie avec le produit comme cela se fait parfois.

L’essai de Stéphane

Malheureusement pour moi, l’expérience va s’arrêter là. Pourquoi ? Car le Tecnoglobe Easy Clean Roller n’est pas conçu pour être utilisé avec des pneus à tétines tout simplement  😕

Comme vous le verrez dans la vidéo (en fin d’article), les rouleaux ont un diamètre trop restreint et entrent de ce fait pratiquement entre chaque rangées de crampons du pneu, ce qui empêche la roue de tourner librement. Avec le poids de la moto dessus, la roue ne veut absolument pas tourner. Et si je force pour y parvenir, la moto cherche d’office s’en aller des rouleaux.

C’est donc tout à fait incompatible avec des pneus comme les miens qui sont des Mitas E-09 (80% tout-terrain). Le problème se présente aussi avec mon pneu avant qui est un Continental TKC80, pourtant moins agressif (60% tout-terrain). Les tétines sont plus rapprochées donc je parviens à faire tourner la roue dessus mais ça sautille, c’est difficile et pas agréable du tout.

Pour faire simple et vous donner une idée, à peu près tous les pneus mixtes du type 50% off-road et plus seront pratiquement incompatibles avec l’usage de ce produit.

L’essai de Grégory

Je prends le relais car j’ai des pneus Heidenau K60 Scout avec une bande centrale continue, donc en théorie cela devrait aller un peu mieux. Dans la pratique c’est tout autre chose.

Étant donné la forte inclinaison de la moto, une fois calée sur le Tecnoglobe Easy Clean Roller, les rouleaux se retrouvent sur les « tétines » latérales du pneu. De ce fait, il est assez difficile de faire tourner la roue dessus et c’est bien entendu la même chose pour l’avant.

J’ai pu passer chez Matthieu afin de voir si concrètement cela fonctionnait avec des pneus route, et il s’avère que c’est tout de suite mieux. Ça tourne assez facilement à une main. Des rouleaux de plus gros diamètre auraient été bienvenus pour savoir utiliser le produit avec une plus large gamme de pneus.

 

Pour en revenir à l’inclinaison de la moto, il aurait été plus logique de fournir un rehausseur de béquille latérale histoire que la moto ne soit pas trop inclinée. Je vous avoue que j’ai serré les fesses car il s’en fallait de peu pour que la moto bascule. Mais en même temps, la CRF1000L est déjà de base assez inclinée. Cela dit, d’autres marques fournissent cet accessoire pour un prix global moins élevé, donc pourquoi pas ici ?

Inclinaison de la bête !

Lors des multiples essais, j’ai également remarqué que les écrous qui maintiennent les rouleaux n’étaient pas fixés comme il fallait, à tel point qu’ils se dévissaient pour manquer de tomber en peu de temps. J’ai donc été obligé de les resserrer plusieurs fois. Ça pourrait pourtant aisément être évité avec des écrous freinés (nylon) ou l’usage d’un peu de Loctite (frein filet) histoire de bien fixer tout cela.

L’écrou prêt à tomber

Vous souhaitez nous soutenir ?

Si ce produit vous intéresse, sachez que vous pouvez nous aider à financer le site, en cliquant sur le lien ci-dessous pour l’acheter. Nous récupérerons ainsi une petite commission sur votre achat sans que cela ne vous coûte quoi que ce soit ✌️

Acheter le Tecnoglobe Easy Clean Roller sur Motoblouz

 

Vidéo d’illustration

Afin de mieux illustrer nos propos, nous avons fait des petites séquences qui vous montrent ce qu’il en est pour chaque type de pneu. Comme vous pourrez le constater, cet objet est vraiment prévu pour des motos purement routières.

Test du Tecnoglobe Easy Clean Roller : attention aux pneus mixtes
L'idée est intéressante mais le produit est perfectible en plusieurs points : les écrous de fixation d'origine ne sont pas adaptés et cherchent à s'en aller très rapidement, les rouleaux ont un diamètre trop faible pour savoir utiliser le produit avec des pneus typés off-road, et une cale de béquille est presque indispensable pour ne pas risquer de faire tomber la moto. Elle n'est pas fournie ici.

En revanche pour les pneus routiers ou mixtes légers, si son prix ne vous effraie pas, il conviendra très bien en tenant compte des remarques que l'on a pu évoquer.

Si l'encombrement n'est pas un problème pour vous, une béquille d'atelier ne vous coûtera pas plus cher, même si vous ne pourrez l'utiliser que pour la roue arrière. Mais la polyvalence pour les entretiens sera énorme en comparaison !
On a aimé
  • Bon grip des 4 patins
  • Rouleaux en aluminium
  • Produit compact et léger
On n'a pas aimé
  • Ecrous non freinés qui se desserrent
  • Incompatible avec les pneus à tétines
  • Prix un peu élevé
2.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.