Avec le double injecteur Scottoiler Scorpion Dual Injector, la marque écossaise vient ainsi travailler un point que j’avais pu reprocher sur l’injecteur d’origine. En effet, si vous avez lu mes essais des graisseurs de chaîne automatique Scottoiler vSystem (pour la version qui se branche sur la dépression d’air) ou encore celui du Scottoiler xSystem (pour la version qui se branche directement sur la batterie), vous avez sûrement dû remarquer que mon principal reproche sur ces appareils concernait l’apparition de points de rouille sur la partie interne de la chaîne. L’injecteur fourni d’origine ne graisse d’apparence que les O-rings du côté externe de la chaîne puis, avec l’accélération, cela vient graisser les O-rings internes. Cette méthode entraîne par conséquent une distribution pas parfaitement homogène de l’huile et donc des petits points de rouille sur la partie interne. Rien de bien méchant certes mais on sentait bien que l’on n’atteignait pas le maximum des capacités de ces graisseurs de chaîne. Avec ce nouvel injecteur, est-ce que Scottoiler vient régler simplement et efficacement ce dernier détail ? C’est ce que nous allons voir !

Contenu de la boite

A l’intérieur de l’emballage, on retrouve tout le nécessaire pour fixer le Scottoiler Scorpion Dual Injector sur le bras oscillant près de la couronne avec :

  • Le Scottoiler Scorpion Dual Injector
  • Un support adhésif
  • Deux guides adhésifs
  • Deux rallonges pour l’injecteur
  • Une lingette nettoyante et la notice

La finition du plastique et l’ensemble fait très robuste. Le Scorpion ne plie pas même si l’on appuie dessus, ce qui est de bonne augure pour la solidité et la longévité.

 

Connaître la compatibilité du Scottoiler Scorpion Dual Injector avec votre moto

Même si l’on peut voir sur la notice que l’installation peut se faire sur à peu près tous les types de motos, Scottoiler propose sur son espace d’assistance, un guide vous indiquant quels produits Scottoiler sont compatibles avec votre moto, mais aussi comment les installer. Il suffit de taper le modèle de votre moto dans le champ de recherche de cette page : http://kbvps.scottoiler.com/?tblang=french&ln=fr Dans mon cas, le Scorpion Dual Injector n’est pas compatible avec la Triumph Tiger 800 à cause du guide chaîne, qui occupe de l’espace pile à l’endroit où l’on est censé coller le support. Malgré cela, j’ai cherché une solution pour venir fixer le Dual Injector sur cette moto.

Adaptation et montage sur une Triumph Tiger 800

Pour venir fixer le Scorpion Dual Injector sur la Tiger 800, j’ai créé un nouveau support venant remplacer le support adhésif. Il vient ainsi se glisser sur les fixations du guide chaîne, et est ensuite maintenu avec le guide chaîne lui-même et ses vis.

  Sous ce support, j’ai recréé en modélisation 3D l’espace de fixation de l’injecteur normalement présent sur le support adhésif, ce qui m’a ensuite permis de monter le Scorpion sans difficulté sur la moto.

  Après 4 prototypes, j’ai réussi à construire un modèle venant s’adapter parfaitement à la Tiger 800, et qui soit suffisamment résistant pour ne pas casser. Ce prototype a ensuite été imprimé en impression 3D et peint avec de la bombe de peinture noire.

  Si cela vous intéresse, je vous mets gratuitement à disposition le fichier 3D que j’ai modélisé. Il vous suffit de télécharger le fichier .stl en cliquant sur le titre de l’aperçu ci dessous et de le préparer pour l’impression dans un logiciel adapté comme Ultimaker Cura. Pensez à remplir au maximum l’objet (95%) et à créer des supports afin d’obtenir la meilleure impression possible.

Je suis vraiment super content du résultat final. Le Scorpion Dual Injector arrive au bon endroit sur la couronne, reste super discret, et est en même temps protégé par le guide chaîne, ce qui est en fait un atout pour le roulage en offroad 😀

Installation (théorique) du Scottoiler Scorpion Dual Injector

Pour installer ce Scottoiler Scorpion Dual Injector, il vous faudra des ciseaux, une clé plate de 8, et une clé Allen de 3. Si votre bras oscillant est compatible (nous en parlerons plus en détail juste après), il suffit de :

  1. Retirer l’injecteur de base s’il est déjà installé sur votre moto,
  2. Venir fixer l’injecteur sur le support adhésif,
  3. Le coller sous le bras oscillant ou au-dessus, selon votre configuration (bras oscillant classique ou monobras),
  4. Puis de couper le tube d’arrivée d’huile et le connecter au Scorpion pour venir remplacer l’injecteur d’origine.

Il y a beaucoup de possibilités de configuration. Que ce soit sur le placement avant / arrière, plus ou moins décalé, … bref on peut globalement l’installer sur n’importe quel bras oscillant comme vous pouvez le voir sur la notice ci-dessous.

  Une fois que c’est monté, il suffit de démarrer le moteur ou d’appuyer sur le bouton pour pousser l’huile (selon votre modèle de Scottoiler) afin d’amener l’huile jusqu’aux extrémités des deux injecteurs. Attention par contre à bien vérifier que l’huile arrive au bout des deux injecteurs. Si ce n’est pas le cas, bloquez la sortie de celui déjà rempli pour forcer l’huile à emprunter le chemin de l’injecteur vide. J’ai procédé de cette manière et cela s’est bien passé.

 

Efficacité d’usage

Sinon après 500 km, est-ce que cela change vraiment la donne ? Et bien oui ! La chaîne est désormais bien graissée de manière simultanée et homogène des deux côtés. Et je n’ai plus les petits points de rouille sur la partie interne de la chaîne, donc c’est vraiment idéal. L’huile est ainsi amenée de manière plus précise, ce qui permet d’améliorer l’efficacité du système, d’utiliser moins d’huile, d’avoir une chaîne plus propre, et donc d’augmenter les intervalles de recharge du réservoir d’huile Scottoiler.

  Je pense d’ailleurs que, pour mon usage mixte route (avec beaucoup de roulages sous la pluie) et tout terrain, cela permettra de maintenir la chaîne dans un meilleur état encore plus longtemps. Pour cela, il faut attendre 6 à 8 mois pour voir si c’est vraiment le cas. A part cela, je n’ai pas grand chose de plus à dire puisqu’il ne s’agit que d’un injecteur et non du système en entier. En tout cas, la mise en place n’a aucunement perturbé le bon fonctionnement de mon Scottoiler xSystem, cela l’a même perfectionné.

Prix et disponibilité

Côté tarif, ce Scottoiler Scorpion Dual Injector est proposé au prix public de 29,99€. Par contre, il n’est pour le moment disponible que dans très peu de boutiques du fait de sa sortie récente. A ce jour, il est possible de l’acheter soit sur le site de Scottoiler directement (qui propose d’ailleurs maintenant une version française de son site), soit sur Louis-Moto. On espère que les sites français comme Ixtem-Moto ou encore Motoblouz le proposeront très bientôt à la vente 🙂 J’aurai bien aimé que cet accessoire soit fourni de base avec le Scottoiler xSystem ou bien proposé en pack à l’achat moyennant un surcoût mais ce n’est malheureusement pas le cas à l’heure actuelle. J’espère là aussi que cela bougera de ce côté car il est dommage de payer l’injecteur simple d’origine et ce double injecteur lorsque l’on prévoit dès l’achat d’installer le Scorpion Dual Injector.

Vous souhaitez nous soutenir ?

Si ce produit vous intéresse, sachez que vous pouvez nous aider à financer le site, en cliquant sur le lien ci-dessous pour l’acheter. Nous récupérerons ainsi une petite commission sur votre achat sans que cela ne vous coûte quoi que ce soit ✌️

Acheter le Scottoiler Dual Injector sur Amazon

 

Le test du Scottoiler Scorpion Dual Injector en vidéo

Test du Scottoiler Scorpion Dual Injector : le chaînon manquant pas si universel
Si vous êtes du genre à beaucoup rouler sous la pluie ou en tout-terrain, ce nouvel injecteur Scottoiler Scorpion Dual Injector sera probablement un "must have" dans la mise en place de votre kit Scottoiler System.
Il vous permettra un graissage encore plus efficace, moins d'entretien, et une longévité accrue de votre chaîne malgré les mauvaises conditions météo ou les terrains compliqués.

Si par contre vous êtes du genre à ne rouler que sous le soleil avec votre système Scottoiler, je ne pense pas que ce soit réellement indispensable pour vous. Le système originel mono injecteur fera déjà bien son office pour graisser votre kit chaîne.
Pour les autres, n'hésitez pas à vous lancer dans l'investissement, cela vaut le coût même si l'on aurait tout de même aimé que cet accessoire soit généralisé et mis de base dans les kits du fabricant.
ON A AIMÉ
  • Solidité et finition
  • Simplicité d'installation et de réglages (si compatible)
  • Efficacité du système pour améliorer le graissage
ON N'A PAS AIMÉ
  • Accessoire à racheter en supplément
  • Pas de possibilité d'achat en pack Scottoiler System
4.1Note Finale

4 Réponses

  1. Dav

    Bonjour.
    J’aimerai faire usiner la piece en aluminium pour une meilleur durabilité dans le temps.
    Pourriez vous me dire ou je pourrai trouver le 3d?
    Merci par avance

    Dav

    Répondre
  2. Patrick Blan

    bonjour,
    apparemment, le scorpion dual injecteur n’est pas compatible sur ma Z1000sx 2018.
    Est-il possible ou avez-vous un moyen de vous en commander un via financement svp ??

    Patrick

    Répondre
  3. Pingouin

    Et de la modélisation/impression 3D maintenant ! Arrêtez ce garçon ! Le jour où il met la main sur une imprimante alu/métal, c’en est fini des équipementiers. SW-Motech pourra fermer boutique, et nous, nous pourrons acheter des sabots moteur « Motard Adventure ». 😀
    J’ai accès à une machine de ce genre au boulot (imprimante alu), mais malheureusement, impossible de m’en servir pour des impressions persos.

    Plus sérieusement, bravo pour le travail et l’adaptation. Ce modèle a l’air bien plus solide et performant que l’ancien Dual Injector dans lequel je n’avais pas vraiment confiance. Maintenant je me tâte à en installer un.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.