A la recherche d’un petit sac pour une balade ou un d’un sac d’appoint à fixer sur votre bagagerie déjà existante ? Le Base Pack XS d’Enduristan est peut-être la solution que vous recherchez.

D’origine Suisse, la marque se spécialise dans le milieu de l’off-road en proposant de l’équipement adapté à cette pratique.

Sur le papier

Le sac universel Base Pack XS fait partie de la catégorie « petit volume ». Léger et imperméable, il peut se placer seul à l’arrière de la moto ou sur un crash-bar latéral. Il peut aussi s’arrimer sur une bagagerie préexistante tel qu’une valise latérale rigide ou un top-case. On le retrouve sous deux formats :

  • Taille 6,5 litres : 32*17*12 (L*l*h) ➜ 50 euros
  • Taille 12 litres  : 34*22*16 (L*l*h) ➜ 70 euros

Fourni avec deux sangles de 75 cm de long, le système de fermeture se fait par deux clips mâle/femelle. Permettant à la fois une mise en place et un retrait du sac simple et rapide, cela permet aussi de laisser les sangles équipées sans que le sac ne soit présent.

Sur la sangle, deux pré-perforations renforcées sur leur contour ont été effectuées afin de les fixer directement sur un porte bagage ou sur le couvercle d’une valise (l’espace entre les deux œillets est de 12,5 cm). Les vis et kit de montage pour une fixation par perçage sont fournis avec le sac.

La fermeture aidée par deux lattes semi-rigides se fait par enroulement dans sa largeur. Elle est ensuite verrouillée par deux clips latéraux. Cette méthode de bouclage garantit une étanchéité maximum pour peu qu’au moins deux tours aient été effectués lors de l’enroulement.

Conçu par trois couches thermo-soudées, chacune de ces épaisseurs a son utilité :

  • La première, celle que l’on peut observer sur l’extérieur du sac est en polymère, ce qui signifie qu’elle est très résistante à l’abrasion.
  • La seconde est en filet de nylon 1000D. Son job, lutter contre les déchirures.
  • Et pour finir, l’intérieur du sac est en vinyle étanche rouge. Non pas que ce soit la seule couleur possible pour du vinyle mais cela facilite la visualisation de l’intérieur du sac.

On retrouve sur le sac deux rangées d’anneaux de fixation de part et d’autre de celui-ci pour passer les sangles et éventuellement venir y rattacher un autre bagage.

Sur l’avant, une pochette externe fermée par un scratch assez difficile à ouvrir est appréciable pour y stocker des documents. Par dessus, un élastique de maintient réglable donne un espace d’emport plus élevé, je choisis pour ma part d’y placer ma bouteille d’eau : facile d’accès et ne prend pas de la place inutilement dans le sac.

A l’usage

Imperméabilité

Même après une bonne douche, l’eau ne s’infiltre pas par les coutures ou par l’ouverture du sac. Si par malheur lors d’une virée, vous vous retrouvez perdu et sans eau, attendez une bonne averse et ouvrez votre Base Pack, il fera parfaitement l’affaire comme réservoir…

Attention, seule la poche externe à scratch n’est pas garantie pour être étanche, veillez donc à préalablement emballer les documents importants si vous en avez.

Transport du sac

Pour le déplacement du sac sur une courte distance, on peut tout simplement refermer les clips afin de former une poignée. Il est cependant assez difficile d’appliquer cette méthode si le filet avant est rempli.

Pour un trajet plus long, je vous conseille de mettre une sangle aux clips supérieurs, vous obtiendrez ainsi un sac à bandoulière bien plus pratique à transporter. Vous pouvez aussi trouver une sangle d’épaule en option pour 20 € sur le site d’Enduristan.

Montage du sac

Personnellement, je le monte directement sur mon porte-bagage. Bien que le système de sangles soit basique, il n’en reste pas moins un moyen sûr et stable, le sac ne bouge pas d’un pouce.

Bien que non recommandé, les Base Pack XS se fixent aussi sur les sacoches latérales Blizzard que ce soit sur le dessus ou sur le bas de celles-ci.

Tenue sur route

De format réduit, il y a très peu de chance que le sac ne vienne déranger votre conduite. Veillez toutefois à bien répartir le poids de votre sac si celui-ci est destiné à être posé latéralement.

Discret et n’ayant aucune prise au vent grâce à ses petites dimensions, j’en suis même venue à oublier sa présence lors de balades road et off-road.

Le test en image

N’hésitez pas à lire également notre test du sac étanche Enduristan Tornado 2 ici

Test du sac étanche Enduristan Base Pack XS
Conçu en matériaux de bonne qualité et avec un haut niveau de finition, le sac Base Pack XS possède une longue durée de vie et conviendra parfaitement aux joies du tout-terrain. Utilisé en solo ou en sac d'appoint sur une bagagerie pré-existante, il reste un basique dans l'équipement de la moto. Vous pouvez le trouver en deux tailles : 6,5L ou 12L.
ON A AIMÉ
  • Qualité et durabilité du sac
  • Facilité de montage
  • Adaptabilité sur bagagerie pré-existante
ON N'A PAS AIMÉ
  • Aucune poche intérieure
4.5Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.