Bien connue des aficionados de off-road à moto, la marque Mitas a su se faire une place de choix pour sa large gamme de pneus mixtes dédiés aux motos de type dual-sport.

Mitas, c’est une marque basée en République Tchèque lancée dans les années 1930. Et même si les pneus moto ne représentent qu’une minorité de leur chiffre d’affaire, on ne peut pas passer à côté de cette marque qui a de sérieux arguments pour les trailleux que nous sommes.

C’est en particulier depuis 2012, date du rachat de la société Savatech par Mitas, que l’entreprise connait une expansion dans le milieu du deux roues avec de nombreux partenariats. Leurs pneus se retrouvent aussi sur les deux roues scooter et routières, mais leur spécialité concerne les segments enduro et tout-terrain. Ils sont choisis par quelques grands noms de l’enduro extrême, motocross freestyle et speedway, ce qui leur permet d’obtenir des informations importantes sur la performance des pneus dans des conditions extrêmes.

Présentation de la gamme tout-terrain Mitas

L’offre est large chez ce fabriquant, que vous soyez un trailliste occasionnel en chemins ou un mordu de sensations fortes, vous devriez trouver le pneu idéal.
A noter qu’ils sont tous parfaitement homologués sur route si vous vous posiez la question.

Pour ne parler que des pneus mixtes, voici un résumé :

  • Mitas MC 30 : 10% off-road
  • Mitas E-08 : 20% off-road
  • Mitas MC 24 : 30% off-road
  • Mitas E-07 : 50% off-road
  • Mitas MC 30 : 60% off-road
  • Mitas E-10 : 70% off-road
  • Mitas E-09 : 80% off-road

A ceux-là viennent s’ajouter les nouveaux Mitas E-12 et E-13, et c’est ce dernier que nous avons eu l’occasion de tester ces dernières semaines en duo avec un E-09 arrière sur deux des motos de l’équipe. Ces pneus sont catégorisés comme « Rally ».
On vous laisse feuilleter le catalogue pdf pour connaître les dimensions disponibles de chacun des modèles cités ci-dessus : Catalogue des pneus Mitas

 

Retrouvez aussi notre « Bible du pneu trail », point de centralisation de tous les pneus trails homologués actuellement disponibles pour vos motos : La Bible du pneu trail : tous les pneus du marché référencés

Les Mitas E-12 et E-13

Les deux petits nouveaux, apparus furtivement fin 2016, ont quelques particularités.
Le E-12 est la monte arrière conçue pour fonctionner idéalement en duo avec le E-13. Cela dit, ce sont tous les deux des pneus exclusivement TubeType (TT = montage avec chambre à air) et disponibles chacun dans une dimension unique. Le pneu arrière E-12 en 140/80 R18 et le pneu avant E-13 en 90/90 R21.

 

Autant le pneu avant correspond à une dimension tout à fait répandue et standard pour la majorité des trails, autant le pneu arrière n’est disponible que dans une dimension assez spécifique de 18 pouces, habituellement réservée aux motos de type enduro. Parmi les trails compatibles avec cette monte d’origine, on peut citer la Husqvarna 701 Enduro et sa cousine KTM 690 Enduro, mais aussi la célèbre KTM 640 Adventure, etc…
D’autres ont une dimension d’origine très proche et peuvent sans aucun doute recevoir ce Mitas E-12, comme la Honda CRF1000L, les KTM Adventure R, etc.

Les plus observateurs auront remarqué la grande ressemblance du Mitas E-12 avec le célèbre Mitas E-09 disponible depuis des années déjà.
Le E-12 propose donc une carcasse plus légère de par le fait qu’il soit TubeType, et Mitas parle de blocs de gomme légèrement plus grands ainsi qu’une bande de roulement plus large pour offrir encore plus d’adhérence qu’avec le E-09. Ces pneus sont pensés et optimisés pour les épreuves sportives, compétitions, et Dakar !

 

Le Mitas E-13 a quant à lui un design totalement revu et différent du E-09 avant. Sa bande de roulement est en effet plus large pour améliorer entre autre les performances sur l’angle.

L’avant comme l’arrière ont des tétines d’environ 13mm de haut et se distinguent d’une bande verte sur le pneu.

Le Mitas E-12 est un pneu disponible à la vente en France aux environs des 80€. Et le Mitas E-13 s’affiche à moins de 60€.

Les motos de test

Deux d’entre nous avons eu à coeur de mettre à l’épreuve ces pneus sur les Yamaha XT660Z Tenere et Yamaha XTZ 750 Super Tenere. Deux machines que nous connaissons bien maintenant puisqu’on a un petit bagage de sorties route et off-road avec. On ne se prétend pas experts et clairement on apprend énormément à chaque sortie tout-terrain que l’on fait, mais c’est là aussi que ce genre de pneu est intéressant et nous allons revenir sur ce point par après.

 

Etant donné que ces motos sont en 17 pouces à la roue arrière, nous avons donc choisi d’installer un Mitas E-09 pour accompagner le E-13 à l’avant.
140/80 R17 pour la XTZ 750 et 130/80 R17 pour la XT660Z.

Nos Mitas E-09 sont donc des TubeLess (TL = montage sans chambre à air) mais ils sont montés à avec une chambre à air, chose tout à fait possible et sans risque bien sûr.
Ce sont même des versions « Dakar » (bande jaune) qui disposent de ce fait d’une plus grande robustesse. Selon Mitas, la version « Dakar » est adaptée à des charges plus élevées, aux grands trajets et aux conditions extrêmes.

A l’inverse, un Mitas E-12 sera donc plus léger en comparaison vous l’aurez compris.

Notre avis sur le duo Mitas E-09 et E-13

Sur route

S’il y a bien une chose qui effraie souvent les gens avec des pneus du genre, c’est-à-dire à tétines, c’est la tenue de route pour une utilisation plus ou moins régulière sur bitume. On se fixe souvent une barrière en estimant globalement sa proportion d’utilisation route/off-road, mais pour moi ça ne devrait pas être un critère suffisant. Forcément, à moins d’avoir une moto dédiée comme Matthieu, on fera toujours largement plus de bornes sur bitume que dans les chemins, et donc se limiter théoriquement à du pneu peu orienté off-road.

Mais force est de constater que, au moins sur route sèche, des pneus même très orientés off-road sont surprenants d’efficacité en réalité. Il faut commencer à avoir une conduite fort dynamique pour tâter les limites de ce genre de pneu, et je parle de relance à l’accélération ou de puissance de freinage. Car en mettant simplement de l’angle de manière coulée, on peut vous assurer que ça tiendra très bien la route sans même ressentir de comportement flou, étonnamment. Pour vous dire, face à la référence du pneu mixte Continental TKC80, je n’ai pas baissé de rythme en passant de l’un à l’autre.
On s’étonne même de l’agilité qu’apportent les pneus off-road à la moto de par leur profil très arrondis, le plaisir dans les virolos est décuplé tellement ça devient facile avec une conduite coulée.

 

Là où il faut garder en tête que ce sont des pneus très orientés off-road, c’est sur les freinages brusques/d’urgence. On perd en puissance de freinage, quelques mètres de plus sont nécessaires (nous n’avons pas mesuré mais c’est un ressenti) et en appuyant fort vous entendrez même le bruit des tétines se « déformer » au pneu avant, c’est assez étrange la première fois que ça arrive ^^ encore une fois, je parle de freinage agressif, tout va bien en temps normal.

A l’arrière, le Mitas E-09 ne souffre d’aucun reproche particulier. Il grippe fort même sur les relances, et nos machines de moyenne puissance n’arrivent pas à le mettre à mal sur bitume. Ce sera peut être différent avec des motos gavées de couple, particulièrement les maxi-trails de grosse cylindrée.
A partir du moment où vous savez doser l’effet de cheval à bascule d’une moto aux suspensions souples comme sur nos trails, c’est à dire d’engager les gros freinages avec le frein arrière puis l’avant ensuite, vous aurez très rarement le droit à un blocage de roue.

Sur chaussée humide, c’est forcément différent on l’imagine, mais étant donné qu’on se fixe forcément une grosse barrière psychologique et qu’une chute peut vite faire des dégâts, vous nous excuserez de ne pas avoir été chercher leurs limites 😀
On roule prudemment, en augmentant ses distances de sécurité pour freiner sereinement et prendre un minimum d’angle, tout s’est bien passé !
Les seules glisses de l’arrière que j’ai pu avoir étaient totalement volontaires avec un coup de gaz un peu brutal, rien de dérangeant.

Mais si il y a bien un domaine où ce genre de pneu peu clairement avouer ses faiblesses par rapport à un pneu au profil très routier, c’est bien sur route mouillée.
Pour le reste, n’ayez crainte !

Petite note : ces pneus (particulièrement le E-13) vont être audibles, et j’ai comme l’impression que ça s’amplifie avec leur usure.
Le bruit est d’ailleurs essentiellement perceptible à la décélération, vous ne pourrez pas passer à côté si votre moto est en échappement d’origine ou pas excessivement bruyant. De notre point de vue, cela n’a rien d’un défaut puisque c’est somme toute raisonnable et de toute façon inévitable avec des pneus à tétines aussi typés.

En off-road

Et c’est là que ces pneus prennent tout leur sens. Clairement vous allez pouvoir aisément élever votre niveau et ils vont vous pardonner plus d’erreurs dans le même temps.

Ils sont d’ailleurs tout aussi utiles sur le sec que dans le gras, car la moto va plus facilement garder le cap en maintenant les gaz dans des zones où les cailloux sont peu tassés et où cela avait peut-être tendance à rendre la direction très floue avec des pneus plus soft. Ici le pneu avale très bien ces zones instables et on a le sentiment d’avoir un train avant beaucoup plus précis.

 

Dans tous les cas, la vitesse permettra bien souvent de vous en sortir plus facilement dans une certaine mesure, et c’est très vrai avec ce genre de pneus. Le Mitas E-09 joue très bien son rôle de propulseur et le E-13 celui qui permet d’avoir un bon retour d’information dans le guidon pour mieux gérer ses trajectoires.
On se prête vite au jeu de la vitesse dans les zones plus ou moins roulantes, et on prend vite la confiance !
Ce bénéfice nous permet d’évoluer plus vite sur la technique de pilotage car quand on a confiance, on ose plus de choses et on se crispe moins sur la moto, rien que pour ça c’est vraiment très appréciable.

L’un comme l’autre ont des tétines plus rapprochées au centre que sur les bords, ce qui permet d’autant plus de rattraper la moto sur l’angle dans un virage rapide ou pour engager une glisse, ils s’y prêtent très bien dès lors que vous commencez à maîtriser un peu la technique. Et c’est en fait tellement sécurisant qu’on s’en amuse régulièrement dans les virages serrés, contrairement à des pneus moins agressifs qui glissent facilement, mais une fois que ça part, vous n’avez plus le grip suffisant sur l’angle pour rattraper la bécane…

 

Le Mitas E-09 est un pneu qui va avoir beaucoup de traction et qui débourre très bien, pour ça aucun souci. Les bourbiers, c’est son domaine ! Pas grand chose ne lui résistera, que ce soit clair.
Son point faible, assez relatif, c’est qu’il a des rangées de tétines toutes alignées excepté sur les flancs, et qu’il est donc un petit peu sujet à glisser en latéral. C’est quelque chose qui se produira essentiellement à basse vitesse et dans des zones grasses en dévers, mais il faut le noter. Un pneu avec des tétines en quinconce y sera moins sensible, tel un Pirelli MT21 ou Maxxis M6006 par exemple pour vous donner une idée.
Mais le côté intéressant comme je le disais, c’est la traction permanente qu’il peut avoir, pourvu que vous mettiez assez de gaz pour débourrer le pneu. Ce sera très sécurisant dans des montées un peu raides par exemple.

Autre apport sécuritaire de ce genre de pneu, c’est de pouvoir freiner fort sans risquer de perdre facilement l’adhérence. Le pneu Mitas E-13 est étonnant sur ce plan, on se surprend à relativement peu utiliser le frein arrière dans de nombreuses situations et celui-ci joue son rôle parfaitement. L’adhérence est vraiment importante et c’est d’autant plus intéressant que vous imaginez bien le scénario catastrophe que cela peut être quand on perd l’avant de la moto. Une fois sur deux, c’est bon pour aller au tas ^^
Sur les motos équipées de l’ABS comme celle de Matthieu, vous vous rendrez compte qu’il se déclenche beaucoup moins souvent qu’avec un pneu moins orienté off-road.

De mon point de vue, je trouve d’ailleurs que le pneu Mitas E-13 est un peu plus abouti que le E-09 / E-12, plus efficace en terme de grip. C’est un sentiment un peu difficile à décrire puisque forcément le train avant n’a pas exactement le même rôle que l’arrière, qui lui, distribue la puissance moteur. Mais j’ai trouvé le Mitas E-09 un petit peu moins efficace globalement, parfois perfectible. Il y a comme un léger déséquilibre peut être, tellement le E-13 est un pneu pour ainsi dire sans reproches en offroad.

Longévité approximative

Nous n’avons pas eu l’occasion d’user totalement nos trains de pneus mais nous mettrons à jour l’article lorsque ce sera le cas. Voir ci-dessous :

Sur la Yamaha XTZ 750 par exemple, avec 6500km parcourus, pas mal de sorties offroad mais proportionnellement beaucoup de route, j’estime l’usure du E-09 Dakar à 90%. Dans cette estimation, j’inclue le fait qu’un pneu usé n’est pas un pneu lisse et qu’il faudra le changer lorsqu’il restera encore quelques millimètres de gomme, encore bon pour de la route mais plus assez pour du off-road.
Je l’ai donc changé pour repartir sur un pneu avec de belles arêtes sur les tétines et pour pouvoir ainsi regagner de l’accroche dans les chemins, ce qui n’était plus vraiment le cas à 6500km malgré qu’il reste un bon 10% de gomme. Les tétines se sont trop adoucies sur les angles pour être efficaces.

 

Généralement, le Mitas E-09 arrière tiendra 4000 à 8000 km au moins sur la plupart des motos, un peu plus pour certains. C’est forcément très variable suivant la moto en question, votre conduite, vos types de parcours ou encore votre chargement…

Pour le Mitas E-13, l’usure semble plutôt lente pour le moment. Bien que depuis ses 5000km environ, on peut constater une usure « en escalier » (voir photo). Il a actuellement 6000km sur les photo ci-dessus. On peut estimer qu’il tiendra un bon 8000 km dans la plupart des cas.

Retrouvez tous les autres pneus mixtes sur notre Bible : https://motard-adventure.com/la-bible-du-pneu-trail-avis-et-recensement-des-pneus-mixtes

Notre avis en vidéo

Pour compléter cet écrit, je vous invite à visionner la vidéo de notre retour face caméra qui comprend quelques plans dynamiques pour mieux illustrer nos propos.

Et pour voir une sortie off-road type que Matthieu et moi-même avons pu faire avec ce train de pneu Mitas E-13 et E-09, voici nos vidéos respectives à découvrir, et sans aucun doute d’autres qui suivront à l’avenir !

Test des pneus Trail Mitas E-13 et E-09, la performance à petit prix
On a là des pneus qui offrent de sérieux arguments, autant en terme de performances off-road que de rapport qualité/prix.

Si vous cherchez quelque chose de très typé pour vraiment pouvoir vous lâcher en off-road que ce soit dans le sec, dans la caillasse ou même la boue, c'est ce segment de pneu qu'il faut viser au minimum, surtout avec des motos qui commencent à être moyennement lourdes comme ici.

Le Mitas E-09 arrière n'est pas un pneu parfait selon nous. Même s'il nous a prouvé qu'il était capable de passer à peu près partout tellement il débourre bien et qu'il a une bonne tenue sur les flancs du pneu pour prendre de l'angle, il a cette petite lacune à glisser un peu en latéral dans le gras. Son prix et ses performances globales lui permettent néanmoins d'atteindre la note de 4,5/5.

Quant au pneu avant Mitas E-13, on a beau chercher, il fait preuve d'une efficacité redoutable en toutes circonstances. Et pour ça, on ne peut que lui donner la note maximale de 5/5 !
ON A AIMÉ
  • garantissent de pouvoir passer à peu près partout
  • permettent de freiner fort et pardonnent beaucoup d'erreurs
  • prix très bas pour des pneus Trail homologués
ON N'A PAS AIMÉ
  • Mitas E-12 et E-13 disponibles dans 1 seule dimension
  • Mitas E-09 arrière un peu sujet à la glisse latérale
  • Mitas E-09 (Dakar) difficile à monter
4.5Note Finale

2 Réponses

  1. Chawki

    Salut. J’ai acheté la monte E10-E13: simplement époustouflant sur piste. Sur route, ça reste très gérable

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.